voyages planaires

Je suis charlie !

Source: Externe

Rien à dire.

Je suis Charlie Hebdo.

Je ne l'ai juste pas été suffisamment jusque là .

Posté par Jazzael Loreweav à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 septembre 2014

Les Aventuriers de la 9ème génération

Un barbare :

Il marche sur les traces de Wulfgar. Contrairement à son ainé, c'est encore un jeune adolescent de 16 ans qui prend la route et sort du val bise. Son envie de voir le monde et de découvrir ce qu'il y a au delà des grandes plaines enneigées.

Déçu de ce qu'il voit à luskan, où il reste 6 bons mois, il voyagera ainsi au grè des colines et des plaines, des forêts et des villages. Alors qu'il est sur les routes depuis 4 ans déjà , il arrive en vue de la baronnie de Guet-loin.

Un secrêt l'y a attiré. Il a besoin de l'aide de quelqu'un.

 

Un Halfelin Troubadour :

 

Un nain casannier :

S'il faut bien avouer que les nains sont rarement de grands voyageurs, ... et bien le notre se conforme à la tradition. Son clan, depuis longtemps exilé de sa forteresse du sud a trouvé refuge pendant plus de 600 ans dans les citadelles de Felbarr et d'Adbarr.

Malgré l'hospitalité de leurs cousins, le clan de notre jeune héro s'est décidé il y a une centaine d'année à envoyer une petite communauté d'une centaine de nains retrouver les ruines de leur passé à la faveur de l'ouverture des nouvelles Baronnies.

Installée dans la baronnie de Guêt-loin, la petite communauté a eu beaucoup de difficulté pour s'intégrer à la Baronnie sous le reigne de l'ancienne famille noble qui a créé la baronnie. Avec l'assention au pouvoir il y a une trentaine d'année du nouveau baron, un aventurier qui s'est montré digne de sa charge, la baronnie a pris un nouvel essort et les nains ont enfin pu s'intégrer.

L'ouverture des nouvelles mines de métal , récente, laisse augurer une certaine indépendance de la baronnie par rapport à ses voisins quant aux ravitaillement en outils.

Notre héro quant-à lui, bercé par les mystères de son clan souhaite découvrir le vaste monde. Mais pour l'instant, ses ainés lui ont fait comprendre qu'il devait gagner en sagesse avant de se lancer à corps perdu dans sa vaste quête.

C'est ainsi qu'il fera ses premières armes à la baronnie lors de la fête du choix.

 

Un Novice chez les Druides :

Recueilli tout jeune par un forestier, qui a cependant peu de temps à lui consacré, notre jeune garçon passe une aprtie de son temps avec le druide de la dorêt de shilmista pendant les absence de son tuteur.

La forêt se meurt et avec elle la dryade qui y a élu domicile.

Alors que le désert d'Anauroch progresse chaque jour un peu plus et grignotte sur le Vert-Domaine, notre jeune humain sait quelle est sa vocation.

Lors d'un voyage à destination de la grande fôret, le druide de Shilmista l'initiera aux cercles druidiques. Notre jeune héro en repartiera la tête pleine de doux rêves. Il a vu les elfes forestiers !

Qu'à celà ne tienne, bientôt va avoir lieu la fête de la baronnie et son tuteur lui impose de faire son Choix en se présentant devant la cours des maître lors de la fête de fin d'année.

 

L'éclaireur des Dunes :

S'il est né insouciant et naif, Finrod Selnok n 'en reste pas moins un gnome qui aura vécu de nombreuses aventures. Ayant traversé le cormyr depuis les vaux, baloté au gré de ses expériences et de sa recherche de la magie, il finira comme éclaireur d'une caravanne du Zentharim.

Celle-ci cherche à traverser le désert. Pour celà le Zentharim doit prendre le contrôle des points d'eaux, ressources jalousement gardée par les clans bédouins locaux.

C'est lors de la préparation de l'attaque d'un de ces clans, que Finrod et quelques un des éclaireurs se décident à fausser compagnie aux caravanniers. Finrod finira par aider le clan Badouin à échapper de peu à l'anhilation . Préparant sa riposte, aidé des bédouins, il finit par prendre le dessus sur ses anciens compagnons de routes , ... mais la victoire est amère.

L'oasis est maintenant contrôlée par un élémentaire d'eau et la présence d'un portail vers le plan d'eau rend la créature inexpugnable.

Le clan est obligé de se retirer vers ses autres possessions.

Après quelques années en compagnie des bédouin, Finrod fini par partir et rejoindre la lisière du désert dans un relais tenu par les Zentharim : "l'auberge du dernier pas".

Malgré sa trahison, les zenth ne semblent pas le reconnaître et lui indiquent même la direction de la ville la plus proche : "Guêt-loin".

C'est dans cet endroit que Finrod pense pouvoir recommencer sa vie et avec un peu de chance découvrir enfin le maître en magie qu'il a tant cherché.

 

Le conteur

Source: Externe

 

Posté par Jazzael Loreweav à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La prophétie de Nisse - Prologue 1

Prologue 1 - La Taverne de CourteManche
==========================================

Arrivés à guêt-loin quelques temps avant les fêtes de fin d'année et la présentation au baron, nos aventuriers font escale dans la Taverne du ci-nommé CourteManche.
Il y feront connaissances et apprendront par la même à connaître et peut-être (ou pas) apprécier la communauté de Guêt-loin.


Dans l'obscure nuit de ce début de Loviathan (décembre), le vent frais circule dans les rues de Guêt loin. Au loin, un établissement éclairé ainsi que sa petite cour et son écurie indique un lieu de repos et de confort. Enfin !
Dans les rues, le Guêt est assuré par les lanciers du baron , une forte élite militaire qui patrouille par quatre, ainsi que par la milice assermentée.
Ici, les travailleurs sont honnêtes et durs à la tache. Certes peu faciles d'accès et souvent bourrus, de vrais nains! mais Ils peuvent se révéler chaleureux quand on perce la carapace.
Un des miliciens vous montre le bâtiment un peu à l'écart de la place des marchands, le long de la rue des tavernes. C'est une solide bâtisse sur 2 étages, encerclée de par et d'autres par deux dépendances qui font office de réserves et d'écurie. un portail et une murette clôt le tout en un joli patio agrémenté avec élégance de petites fleurs d'hiver.  
La pancarte qui côtoie le murêt à côté du portail indique "Chez CourteManche" et l on peut y voir le dessin d'un mulet qui rue en souriant de toutes ses dents. Une douce musique sort par les alvéoles de lumières à travers les volets à demi-clos.

Un jeune garçon s'approche du portail et commence à l'entr'ouvrir.
-" Bienvenue messeigneurs ! venez donc vous restaurer à l'intérieur, le froid pèle facilement et je gage qu'un bon feu de cheminée et de quoi vous remplir les oreilles et la panse vous seront très agréable. Moi c'est Dabien, le fils cadet de CourteManche".

 

[...]

 

Nos aventuriers arrivent en ville. Alors même qu'ils ne se connaissent pas encore, chacun a un vécu particulier. Certains ont déjà parcouru de grandes distances, d'autres ont vécu pratiquement toute leur enfance sur place.

Pourtant en ce début de mois de Loviathan, notre mois de Décembre, alors que la bise souffle et que le froid mordent s'est installé, les habitants de Guêt-loin se préparent à la fête.

Comme chaque année qui se finit, les rudes colons de la baronnie se rassemblent pour fêter la nouvelle année à venir et s'offrir enfin un peu de divertissement après une année de labeur.

Ainsi, de nombreux jeunes provenant de partout dans la baronnie et ailleurs se regroupent-ils au chateau où les attendent l 'épreuve initiatique du baron. Tous les maîtres Artisans, toutes les personnalités locales prennent ce jour là des apprentis qu'ils forment à leur métier.

Pour la Baronnie, ce moment est extrèmement important. Les métiers qualifiés et le partage des connaissance et des savoirs est essentiel dans un lieu aussi réculé qui ne doit sa survie qu'à l'esprit et la volonté de ses habitants de fonder et de prospérer.

Source: Externe

 

 

 

 

Il s'agit du prologue qui se passe dans l'auberge de CourteManche , un sympathique tavernier et sa famille. Nos aventuriers vont apprendre à se serrer les coudes et à se connaître, voir se faire connaître.

 

 

 

 

 

le conteur

Source: Externe

Posté par Jazzael Loreweav à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2014

Nos partenaires que l'on apprécie.

Mise à jour postée sur le SDEN notamment !

le SDEN , mangez-en , c'est bon !

http://www.sden.org/forums/viewtopic.php?f=5&t=43016&p=1000604#p1000604

 

Mise à jour aussi sur le forum de la LVL, le club vannetais où j'officie.

La LVL et les 24h du jeu de Theix ! tout une histoire !

http://lvl56.forumactif.com/

http://www.24heuresdujeu.org/

Posté par Jazzael Loreweav à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2014

Les Tambours résonnent ! - Prophétie de Nisse 9ème gen

Et voilà,

Les premiers joueurs ont commencé à créer leurs persos.

4 joueurs pour l'instant, me manque encore le 5ème ( et p't'être un 6ème pour narguer le président du club ^_° ).

Quoiqu'il en soit, celà fait 2 bonnes semaines que je me suis replongé dans mes notes, dans une grosse masse de documents pour me souvenir de noms, d'ambiances, de lieux.

Un peu de nostalgie quande je vois ce qu'était "la Prophétie" la première fois, et ce qu'elle est devenue depuis.

Un peu de maturité aussi avec des visions de MJ différentes sur des points de jeu comme le combat, la gestion.

 

Et enfin beaucoup de plaisir à voir ce que mes joueurs vont faire, comment ils vont se dépétrer de tout celà. Un peu aussi d'anticipation quant-aux nombreuses révolutions qu'ils vont j'espère apporter à ce setting qu'est "la Prophétie".

 

Nisse les contemple et attend beaucoup d'eux.

 

Le conteur.

Source: Externe

Posté par Jazzael Loreweav à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juin 2014

Anima - Carnets de Voyage

 

 

Bonjour à toi très cher lecteur,

Sache que ton fidèle serviteur à rencontré dans le Monde Gaïa Anima", la Sainte Mérédith, qui nous a fait part de ses carnets de voyages.

Voyages en cours d'ailleurs, puisqu'elle à caboté de Lucrécio à la capitale de la province marchande du nord. Elle fait route vers une grande cathédrale pour une étape de son pélerinage ...

 

... mais de toute façon, tout celà tu l'apprendras en visitant les Voyages Planaires 

 

===) >>>> http://prophetiedenisse.forumgratuit.org/f34-anima-carnets-de-voyage <<<<

Posté par Jazzael Loreweav à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2013

Le SDEN

Ami blogueur qui passe par là voici le lien du SDEN , célèbre site regroupant les aventuriers de tous poils et canines.

immerge toi, lit et apprends, communique et participe!

 

le SDEN , c'est ici  :   >>>>>>     http://www.sden.org/forums/viewtopic.php?f=5&t=43016&p=997826#p997826  <<<<<<

Posté par Jazzael Loreweav à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

la ligue des Vannetais Ludiques

A toi lecteur qui me lit, à toi voyageur qui passe par ce blog, à toi rêveur qui continue de rêver,

...

 

Sache que je fais parti de l'association de la "Ligue des Vannetais Ludiques", qui regroupe jeux de rôles, jeux de plateaux et bonne humeur!

Viens donc nous retrouver Rue de la Tannerie les Vendredii soir vers 21h00 ou Samedi de 14h00 à 21H00 !

 

Peut-etre y trouveras tu de nouveaux compères d'aventures, de nouveaux terrains de jeux parmi les nombreux titres dont dispose l'association.

Et si tu es trop timide pour te lancer directement, passe par Meetic :

 

<<<<  http://lvl56.forumactif.com/ >>>>

Source: Externe

 

Posté par Jazzael Loreweav à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Méli mélo des Royaumes et setting de la Prophétie.

Source: Externe

LES PETITS CONSEILS DE DAME ALUSTRIEL MAINDARGENT

====

1- S'imerger, ressentir le vent dans les cheveux, projeter devant ses yeux les arbres majestueux, le ciel étoilé, les deux lunes, et apréhender le monde non comme une simple description, mais comme invitation au voyage.

Il est important, pour que la magie opère, que les joueurs prennent goût à la campagne et qu'ils donnent du sens à ce que fait leur personnage, de bien ressentir le monde autour d'eux.

De se poser la question : " étant ce personnage, dans cette situation, cet environnement, avec son background , son caractère, son éducation ou l'absence de celle-ci ... Que ferais-je? "

De même si certaines menaces et dangers sont impitoyables, la majeure partie des défis peut se résoudre de bien des façons. A priori, rien n'a été tracé, rien n'est irrévocablement inscrit dans le destin.

Ce sont donc les héros qui par leurs actions ou inactions construiront et détruiront ce monde. Ces décisions , ils doivent les prendre en connaissance de cause, avec tout ou partie de ce qu'ils auront découvert et parfois il faudra accepter que la méconnaissance de certains faits amène nos aventuriers à prendre de mauvaises décisions sur le moment.

Mais nous ne sommes pas les jouets du destins. Nous tisssons tous nos fils qu'on le veuille ou non. A chacun de voir ce qu'il veut en faire.

 

====

2- Le bon, le bon et le moins bon.

 

Prenons une acertion assez commune :

-" les bons font et essayent de faire de bonne chose'

-" les mauvais/méchants font et essayent de faire de mauvaises choses".

Dans 99% des cas, ce n'est pas vrai. Pour AD&D 2ème édition, être loyal bon -ainsi que son opposé "chaotique mauvais" vous assurent un comportement normalement formel et très rigide : vous êtes strictement dans la loi et la mensuétude ou au contriare , chaque acte de votre vie a une vocation interessée et mélafique pour votre prochain.

Je ne l'entends pas comme celà pour deux raisons :

a) si c'était le cas, alors les "mauvais" seraient très vite perçu par la majorité comme tel et anihilé avant d'avoir gagné du pouvoir.

b) si c'éait le cas, les loyaux bons seraient mis sans cesse devant leurs contradiction, devant des choix impossibles qui les consumeraient.

 

Pour moi, à l'exception notable d'une société pervertie et fondamentalement posée sur des bases de compétition et de souffrance (comme celle des drows par exemple), la majorité des sociétés s'entend par le principe qu'à priori l'ensemble de la population souhaite le bien et agit en conséquence.

Dans ce cas, Le chaotique mauvais fera 90% de ses actions dans le sens de la société, s'il pense ne pas en pâtir ou y gagner quelque chose. C'est quand même plus facile dans un groupe de gens "bons" de ne pas s'affronter à eux tout le temps. Hors le chaotique mauvais aime ce qui est facile.

 

Et, dans de rares cas, quand il sentira une injustice, une déception ou une réelle possibilité d'ascenssion sans trop craindre pour sa sécurité, alors il pourra avoir une réactrion maléfique.

Souvent d'ailleurs, après coup il essayera de la justifier par des considérations de bienfaisances ou de bonté. "Je l'ai empéché d'être le seigneur de la baronie car il serait devenu un tyran de toute façon".

Il est donc exceptionnellement rare qu"un méchant se dévoile en temps que tel . Si c'est le cas , c'est que sa confiance en lui et en ses pouvoirs a tellement grandi qu'il se sent intouchable et peut tomber le voile vers une vie facile de brutalité et de pouvoir.

 

Il y a donc beaucoup de gris et peu de blanc ou de noir. Le paladin est il toujours auréolé de son courage et de sa bonté quand il va faire le marché pour acheter de quoi manger?

Le jeune apprenti voleur qui vole quelques pommes pour nourir son petit frère malade sous le pont est-il un dangereux criminel?

Ce sont nos actions et le voile que l'on met par dessus qui teintent nos alignements.

 

Ainsi, celui qui ourdit depuis longtemps un plan machiavélique de revanche, à travers des actions notoirement maléfique sera t-il teinté d'une aura obscure , quand celui qui plein de douleur d'une injustice flagrande et d'un être cher perdu réclamera de tout son être réparation  aura lui aussi une aura sombre.

 

Il y a donc rarement des faits purements maléfiques et des faits totalements desinteressés. Que la paladin pense à sa gloire, qu'il mesure son égo à ses réussites, qu'il cherche en tout l'accord de ses ouailles, est-il desinteressé ? Le ferait-il vraiment sans tout celà? Faut il donc souffrir pour faire le bien?

 

retenez donc bien ceci. Les alignements sont un idéal recherché, mais non point la valeur du moment qui peut à tout moment être différent.

 

A celà existe bien évidemment des exceptions. Les morts vivants, êtres créés de la noirceur et des plans d'energie négative sont à priori maléfique puisqu'ils soutendent la destruction de toute vie comme idéal. Un mort vivant qui aurait retenu une part d'humanité serait constamment agréssé interieurement par ce q'u il est : une créature de noirceur. C'est donc un combat de tous les instants pour rester au dessus de la vague, et parfois l'esprit humain se laisse aller quand la "bête" elle ne connait pas de repos.

 

Source: Externe

 

3- les marches d'argent

Par Marches d'argent , on entend cette partie des Royaumes dont le diamant est la ville de Lunargent.

L'une des plus grandes villes des Royaumes, l'une des plus évoluée culturellement, comparée même aux fabuleux Royaumes elfiques d'antant, à Myth Drannor, Lunargent est le centre du Royaiume des marches de Alustriel Maindragent.

Alustriel compte quelques alliés dans cette sauvage nature qui borde sa citée. Deux royaumes nains à l'est, avant le désert vivant d'Anauroch, La ville de Nesmée à l'ouest dans les marécages, et les quelques baronnies et comtés créés depuis moins de 600 ans qui commencent à peine à civiliser ce lieux immense et sauvage.

La plus grande forêt des Royaumes au Sud de la citée abrite le grand druide, chef des druides de Toril et sa cours. Il regarde avec déplaisir l'avancée des humains dans la nature sauvage, mais Alustriel l'a convaincu de ne pas l'empécher, en bloquant elle-même le nombre des jeunes nobles pouvant s'établir chaque année.

 

De rdoutables dangers prennent ici une puissance colossale dans cette nature indomptée. Des hordes de gobelinoides  au nord révagent régulièrement les nouvelles baronnies fraichement installées en descendant au sud telle une puissante vague.

Le dongeon de Heelkeep, poourtant rasé quelques décénies auparavant recelle toujours un flot démnoiaque perverti, et l'on murmure que le mal se répend à nouveau.

 

Des dragons? là où il y a grottes, marais sauvages, montagnes et étendues forestières immaculkées pourquoi n'y en aurait il pas à foison. Heureusement, la civilisation humaine en étant à ses balbutiements ici, les dragons semblent ne pas vouloir trop se manifester.

 

Non, le plus grand danger de l'homme ici, c'est la survie. C'est aussi sa plus grande bénédiction diraient certains d'ailleurs.

A vous de vous faire une idée !

 

====

 

" J'ai rencontré par la pleine lune, près du bassin de l'étang, Kameryn, la licorne sacrée, chef des troupeaux, "lance d'or" et avatar de Mielikki. J'ai rencontré L'elfe noir, Drizz't le ranger, et j'ai vu la bonté et la force de son courage dans ce monde de préjugés. J'ai vu plus de vols de dragons dans ma vie que ma soeur qui fit don de sa vie pour en arréter un.

Déesse, donne moi le courage d'être et d'agir pour le bien, sans trop me fourvoyer, car les abymes sont tout autour de moi sur cette  haute montagne !"

Dame Alustriell maindargent dans une  prière à Mystra , déesse de la magie.

 

Source: Externe

 

 

Posté par Jazzael Loreweav à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2013

Une Nouvelle Prophétie de Nisse ! 9ème génération

Bonjour à toi cher lecteur,

 

Celà faisait longtemps que je n'avais pas mis à jour mon blog et voilà chose faite !

Pourquoi donc?

 

-1- Mise à jour du forum

 

    J'ai dépoussiéré mon vieux forum des Voyages Planaires ( http://prophetiedenisse.forumgratuit.org/ ) et vais le remettre petit à petit en état pour accueillir la 9ème génération de la campagne pour AD&D 2ème édition : " La Prophétie de Nisse" .

     J'ai ouvert une petite partie du secteur privé des anciennes parties aux membres du forum hors campagne . Vous pourrez ainsi voir ce que certains membres de mes groupes de jeu ont réalisés et par où ils sont passés .

    Je réaliserais prochainement d'ici 2/3 mois un comparatif des options pris par les différents groupes de joueurs dans mes différentes campagnes. Vous verrez ainsi comment les options sont variables et versatiles en fonction de différents aspects : contexte de jeu , du groupe, environnement, pressions mise ou non ...

 

-2- La génération 9 de la Prophétie de Nisse se profile !

 

   Je n'ai pas pu résisté. Celà fait maintenant plus de 15 ans que je fais jouer cette campagne pour AD&D 2ème édition dans les Royaumes oubliés. 9 générations de joueurs  tous plus différents les uns des autres. 

    Un setting qui a résisté au temps; , c'est adapté, a évolué, s'est étoffé. L'histoire du départ qui a motivé la création de la campagne ne correspond plus maintenant qu'à 2 ou 3% du matériel créé.

    Pas de peur! La campagne restera fidèle à elle-même. Ouverte ! Pas de "Déus ex machina" pour recentrer les joueurs. Ils font ce qui leur plait et comme il leur plait. Les conséquences elles sont chaque fois le moteur a tant de belles choses !

 

-3- Lieu de gestion de la campagne : Esprit JDR en ligne

 

http://www.espritjdr.net/#1383582476$AffWelcome

    Voilà, je me suis lancé. Ou plutôt je vais essayer de me lancer au JDR par ecran interposé. Esprit JDR me semble la plateforme la plus correcte (avec Skype) .

    A priori 5/6 joueurs , 7 grand maxi. Je ne passerais pas à la 3.5, je resterais en AD&D 2ème ed.  La fréquence de jeu n'est pas encore défini, je manque de repère pour celà et il faut connaître celle des possibles joueurs.

    La campagne se révélant assez dure, il me faut un groupe soudé si possible. ON évitera donc au maximum les profils "extérmistes" ( les "mauvais" en général , Chaotique mauvais aussi donc , et on verra sous quel forme un Chaotique neutre peut éventuellement participer.

 

-4- Le teaser :

 

1534 après le calandrier des Vaux.

    Dans la baronie de Guêt-loin, inféodée au Royaume d'Alustriel maind'argent, souvenaine des marches et de Sylverymoon, la fête marquant la nouvelle année se profile. Le Baron pour l'occasion convoquera la population en son chateau et leur offrira victuailles et paroles de réconfort avec l'hiver dur qui menace de se détériorer.

   En cette occasion, les jeunes de la baronnie ayant 21 ans humains révolus ou leur équivalent sont choisis par les maîtres de la citadelle pour exercer leurs futurs métiers. Si la plupart deviennent fermiers, marchands, mineurs, aubergistes, certains se distingues en étant choisis par le capitaine de la garde du baron, par le magicien Ipsé, par le chef éclaireur, par le prélat ou même par le druide de la baronnie.

   C'est donc en cette occasion que nos amis vont pouvoir savoir ce que l'avenir leur réserve.

 

 

A bientôt dans les Royaumes !

 

Le conteur

header12

Posté par Jazzael Loreweav à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]